LUNDI et VENDREDI de 15h00 à 18h00
MERCREDI et SAMEDI de 9h00 à 12h00
Rue des écoles
91410 Corbreuse
01 64 59 40 63
mairie.corbreuse{nospam}wanadoo.fr
vendredi 28 juillet 2017
SOLIDARITE, SANTE
Action socialeLogement socialMaison dép. des solidaritésDéfibrillateurAssistantes MaternelleProfessions de santéPharmacies de gardeMaltraitance
météo de corbreuse
Bulletin municipaL
DERNIÈRE ÉDITION DE VOTRE BULLETIN DISPONIBLE EN LIGNE.
VOIR LE BULLETIN N°187 -


Flash info
LA VIE D’AUJOURD’HUI, L’ENVIE DE DEMAIN.
CONSULTER LE TOUT DERNIER FLASH
Défibrillateur
Défibrillateur
Lors d’un arrêt cardio-respiratoire, le rythme cardiaque de la victime devient anormal, sa respiration est irrégulière, son cœur se met à battre vite au point de trembler au lieu d’alimenter son cerveau en sang et en oxygène.

La course contre-la-montre commence !
Chaque minute passée diminue les chances de survie de 10 %.
La victime ne réagit pas, ne respire pas normalement, appelez les secours (le 15 ou le 18).

Defibrilateur 1Mettez le défibrillateur en marche et suivez les instructions de l’appareil.

Defibrilateur 2Dénudez la poitrine de la victime et placez les électrodes selon les instructions figurant sur l’emballage ou sur les électrodes elles-mêmes.

Defibrilateur 3Assurez-vous que personne ne touche la victime lorsque le défibrillateur analyse son rythme cardiaque.
Si un choc électrique doit être administré, assurez-vous que personne ne touche la victime. Appuyez sur le bouton si cela vous est demandé.
Le défibrillateur administrera le choc sans votre intervention.

Defibrilateur 4Si le défibrillateur vous demande d’entreprendre des compressions thoraciques, faites-les sans tarder.
Alternez 30 compressions et 2 insufflations (massage cardiaque et bouche-à-bouche).
Continuez à suivre les instructions du défibrillateur jusqu’à ce que la victime retrouve une respiration normale ou jusqu’à l’arrivée des secours.

Defibrilateur 5Si la respiration redevient normale, arrêtez la réanimation mais n’éteignez pas le défibrillateur et laissez les électrodes en place sur la poitrine de la victime.
Si elle reste inconsciente mais respire normalement, mettez-la sur le côté en position latérale de sécurité (PLS).

La réanimation cardio-pulmonaire est la seule technique connue qui donne de bonnes chances de survie à la victime et l’utilisation d’un défibrillateur augmente ces chances !!!
SITES UTILES
ACS CORBREUSE
DOURDANNAIS EN HUREPOIX
HUDOLIA
SICTOM
Préfecture de l’Essonne
DEPARTEMENT DE L'ESSONNE
Ile de France
COVOIT' CITY